wenlockworld

Forum officiel de Wenlock
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 OBDURATED - Living in failure

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Lun 21 Nov à 1:17



LA FRIME !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
guyzou
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : TA GUEULE !!!
Date d'inscription : 30/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Lun 21 Nov à 19:24

je ne vois pas ton image ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spiritualdissection.com
Lamentor
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Scatman's world
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Lun 21 Nov à 23:33

Change de pc zouyom!

Quel bande de poseur !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wenlockworld.free.fr
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 29 Déc à 14:47

Etant donné l'interactivité fulgurante du forum OBDURATED (Un inscrit, zero messages), je me permet d'ajouter dans cette rubrique la liste des chroniques web concernant notre album "Living in failure", histoire d'interesser Julien et Lamentor, nos 2 seuls fans (qui en plus n'ont même pas acheté l'album !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 29 Déc à 14:50

LES ACCROS DU METAL

http://www.lesaccrosdumetal.com/


Obduraded, la résurrection du défunt Obdurate, sort sa première galette après avoir pris le temps de poser pierre après pierre les bases de ce nouveau combo ressuscité en 2001.
En effet, les picards ont patiemment composé leurs titres, les ont éprouvé sur scène et ont même construit leur site internet avant de finaliser ce processus long de 4 ans en sortant Living in failure.
Leur thrash mélodique est sous influence In flames très marquée avec quelques relents de Maiden pour les riffs a double gratte (Expropriation) mais sans soli puisqu’il paraît que ça n’est plus à la mode.
Les morceaux sont joués sur un tempo accéléré , Lazy bones et Numbers étant les titres les plus speed sur les couplets.
Le chant death à deux voix est très présent et on ne peut nier l’originalité de proposer une alternance de chant death grave avec un chant death plus aigu. Les 2 se renvoient la balle avec beaucoup de conviction.
Obdurated aime les longues intro (Collapsink, Alone , Insurers) ou distille quelques passages instrumentaux joliment élaborés comme sur la fin de Drained ou au beau milieu d’Insurers
Les grattes sont mixées très en avant alors que la batterie m’apparaît en retrait, en particulier le jeu de cymbale est quasiment inaudible. C’est dommage car la production n’est pas de mauvaise qualité, loin s’en faut.
Les textes d’obduraded prônent le refus de « cette société de moutons » et il faut dire qu’ils y mettent toute la puissance que nécessite un tel message.
Que dire de plus si ce n’est que cette alliance entre le mélodique des 80’s avec le thrash des 90’s est de très bon goût et augure bien de la carrière future du groupe.

13.0/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 29 Déc à 14:52

THRASHOCORE

http://www.thrashocore.com/


Formé en 2001 avec un "d" en moins à la fin de son nom, Obdurated est un jeune groupe français de la région amiénoise. Après deux démos, Slovenly Nation en 2002 et Lobotosodomized By TV en 2004, le combo franchit cette année le pas du premier album avec ce Living In Failure entièrement autoproduit.

Autoproduit, oui, mais pas mal produit. La production se révèle de bonne facture, claire et puissante (à part la batterie qui manque de profondeur je trouve mais rien de bien préoccupant). Musicalement, les Français ont été nourris aux Krisprolls, pas de doute. Le thrash/death mélodique d'Obdurated tend ainsi fortement vers les monstres sacrés scandinaves que sont In Flames et At The Gates/The Haunted: les riffs mélodiques, l'efficacité, le chant hurlé entre black et death...Heureusement, Obdurated nous fait grâce des chants clairs. La recette fonctionne, d'autant que n'étant pas un grand fan de ce genre, j'ai bien accroché. Les riffs sont efficaces, lourds et mélodiques, laissant parfois de côté ce dernier aspect pour se vouloir plus direct et nous permettre de chauffer nos cervicales. Pas mal de breaks mélodiques viennent également enrichir la musique du quintette tout du long des huit morceaux que composent ce Living In Failure. Malgré cette approche typiquement scandinave, Obdurated évite de gaver l'auditeur de mélodies comme trop d'autres groupes, par ce côté plus pur dans l'agression, plus américain. Si çela avait été le cas de toute façon, j'aurais vite abandonné! Il n'empêche que les mélodies présentes s'avèrent très plaisantes, notamment le motif de "Underpaid" à 3'40, tout à fait excellent. En ce qui concerne le rythme, on se situe entre mid-tempo rapide et high-tempo timide, avec quelques accélérations thrash par ci par là mais pas assez nombreuses à mon humble avis et sans jamais affoler le compteur des BPMs. L'album en devient ainsi un peu trop redondant. Sinon, la dynamique est très bien tenue par le batteur Medhi, dont le jeu de double s'avère exemplaire.

Venons-en au double chant assuré par Deke (également chanteur/bassiste chez les bourrins de Spiritual Dissection). Celui-ci nous sort des vocaux tantôt death mélo tantôt death growl (non, pas l'ancien batteur de Nirvana), lesquels sont parfois superposés. On regrettera cependant que le mix ne leur laisse pas assez d'espace pour s'exprimer pleinement. Niveau paroles, c'est le thème du contrôle des masses qui semble avoir été choisi, comme le suggère l'artwork, soigné et aux couleurs surprenantes.

Un autre reproche que je ferai concerne la personnalité du combo français. Les influences se font trop ressentir. Si les riffs et les mélodies sont plutôt bien trouvés, leur originalité ne saute pas aux oreilles et il manque une touche réellement personnelle à Obdurated pour sortir de la masse.

Living In Failure n'étant que le premier album d'Obdurated, les Amiénois ont encore tout le temps de corriger ces défauts de jeunesse. Surtout que les musiciens semblent en avoir le talent, j'en veux pour preuve le côté accrocheur et bien construit de leurs compos. Ce premier essai est ainsi dans l'ensemble tout à fait réussi. On ne peut alors que leur souhaiter bonne chance pour la suite!

7/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 29 Déc à 14:54

METAL SICKNESS

http://www.metalsickness.com/


Formé sur les cendres d'Obdurate décédé en 2000 à l'âge de quatre ans, Obdurated (oui, il y a un "d" en plus) voit le jour en 2001 pour s'aventurer dans un savant mélange de thrash des 80's et de death façon suédoise des 90's. Certes pas nouveau comme style mais le combo n'en reste pas moins efficace.

Ce qui est bien quand on reçoit un CD gravé dans un emballage autoproduit c'est qu'on se sait jamais sur quoi on va tomber ("La vie c'est comme une boîte de chocolat, comme dirait Forfest..."), et là je dois avouer qu'Obdurated a joliment réussi son coup grâce à une production très correcte pour de l'autoprod' qui met superbement en avant les composition du groupe (même si les parties de batterie souffrent d'être trop en retrait en ce qui concerne les cymbales).
C'est donc un "Drained" énergique qui se charge d'ouvrir l'album sur un tempo rapide et des lignes de chants death qui mettent tout de suite l'auditeur dans l'ambiance. Cependant, même si les bases thrash et death sont omniprésentes, le groupe ne se contente pas de nous livrer du bourrin de chez bourrin (des fois si quand même...) et n'hésite pas agrémenter subtilement les morceaux de mélodies recherchées (un peu à la Iron Maiden sur "Expropriation" ou des parties instrumentales intéressantes comme sur l'opener). C'est surtout les gratteux qui se taillent la part belle du gâteaux en proposant des riffs efficaces et agressifs volontairement puissants; il faut dire que Dominique n'est autre qu'un membre fondateur de Spiritual Dissection (chronique ici), combo death des plus prometteurs...
Le chant n'est cependant pas en reste grâce à une alternance voix death grave/aigue qui capte l'attention de l'auditeur au fil des titres ("Alone", "Underpaid"...) malgré des morceaux qui se ressemblent un peu ("Underpaid", "Insurers") dans leurs sonorités. ne nous affolons pas, Obdurated est encore en rôdage et la machine ne demande qu'à s'élancer...
Sous ses compositions assez peu originales (mais très respectables dans leurs approches et interprétations), le groupe se positionne sur le plan social un peu à la façon des français d'Absurdity. Comme quoi un peu d'intelligence ne peut pas faire de mal au thrash/death français (pourvu que ça dure...).

Obdurated présente ici les symptômes d'un premier album sans prétention mais pétri de bonnes intentions et d'idées et qui nous font dire que le potentiel du combo ne demande qu'à éclater au grand jour. Il y a fort à parier que ce "Living In Failure" trouve rapidement preneur dans les labels tant la carte de visite du groupe est alléchante ! Attendons la suite...viiiite !

14/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Lamentor
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Scatman's world
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 29 Déc à 15:16

Deke a écrit:
Etant donné l'interactivité fulgurante du forum OBDURATED (Un inscrit, zero messages), je me permet d'ajouter dans cette rubrique la liste des chroniques web concernant notre album "Living in failure", histoire d'interesser Julien et Lamentor, nos 2 seuls fans (qui en plus n'ont même pas acheté l'album !!!)

On a assez donné de nos personne pour votre groupe il me semble lol.
A quand Deke sur un tee shirt de Wenlock ou sur une pochette ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wenlockworld.free.fr
wenlocksinger
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 87
Localisation : Bornel
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 29 Déc à 17:28

"il faut dire que Dominique n'est autre qu'un membre fondateur de Spiritual Dissection " lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Sacré journaliste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cacapower.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Sam 31 Déc à 0:21

METAL FRANCE

http://www.metalfrance.net


Obdurated démarre sur les chapeaux de roue. Leur metal s’avère d’entrée incisif et facile d’accès mais pas pour autant naïf. Et si l’influence directe d’At the gate est (trop) évidente il n’en reste pas moins que ce cd est des plus agréables aux premières écoutes. Ce d’autant plus que bien qu’étant autoproduit ce groupe d’Amiens a obtenu un son d’assez bonne qualité.

Malheureusement les morceaux présentés souffrent d’un jeu de batterie trop bateau. Elle soutient bien le rythme mais son style est trop convenu pour que l’ensemble puisse marquer les esprits au fer rouge.

C’est dommage car « Living in failure » offre de bons passages et quelques bonnes surprises.
En fait c’est surtout le trio de cordes qui touche. Notamment en ce qui concerne les 2 guitares dont les plans se chevauchent et s’entremèlent, ce qui est du plus bel effet.. Une caractéristique directement inspirée de « With fear I kiss the burning darkness » d’At the gate.
En fait, une guitare rythmique sur laquelle s’applique une guitare en arpèges, ou encore deux lignes de guitares différentes mais superbement complémentaires.
Le moins qu’on puisse dire est qu’à ce niveau la formule prend bien, seulement un manque de second souffle finit par se faire sentir au fil des titres.

Oui des passages mélodiques sont sont bel et bien présents pour aérer mais on regrettera que l’inspiration du groupe finisse par flancher et avouer sa faiblesse en ressassant plus ou moins ces même principes. Davantage d’originalité et de prise de rique aurait porté Obdurated sur une autre échelle.

Le chant quant à lui est réactif et dynamique, et je me demande pourquoi ils se sont senti obligés d’enregistrer deux lignes de chants. Cela amoindri le sentiment d’authenticité du groupe et alourdit les différents morceaux. Enfin cela n’est pas bien grave.

Obdurated, même si il présente certaines faiblesses, s’en sort très bien dans son domaine.
Un groupe de plus qui mérite largement d’être soutenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Mer 4 Jan à 23:00

THE FRENCH TOUCH

http://www.thefrenchtouch.org


Alors que le pouls d'Obdurate donnait ses derniers signes de vie en 2000 après quatre ans de vie, des membres du groupe remontent dès 2001 une nouvelle formation sous le nom d'Obdurated. Depuis le bébé a commis deux démos, "Slovenly nation" en 2002 et "Lobotosodomized by TV" en 2004, et a fondé avec C-Rom et Wenlock le collectif Noise Surgery, ce qui a permis aux trois groupes de se montrer sur scène dans la région d'Amiens. Fin 2005 Obdurated est prêt et livre son premier album autoproduit, aux confluents du thrash des années 80 (Megadeath en tête), du death (Carcass) et du death mélodique à la suédoise (At the gates, Dark Tranquility). Bon ce n'est pas très original comme recette, des formations qui revendiquent ces mêmes influences vous en avez sûrement deux dans votre rue, à moins d'habiter en pleine cambrousse. Mais Obdurated rôde son style, tranquillement, sans chercher tout de suite à se démarquer : les instruments sonnent bien (sauf la batterie, mais bon c'est une autoproduction), les voix sont en permanence hurlées / beuglées (grave ou aigu au choix, à quand le retour du chant dans le metal ?) et les breaks mélodiques rompent la monotonie mais ne prennent pas l'auditeur à la gorge comme c'est parfois le cas avec les groupes scandinaves. Bref sans forcément cultiver l'originalité, Obdurated assure l'essentiel pour un premier album et se classe dans la catégorie des groupes "à suivre".

03/06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Lamentor
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Scatman's world
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 5 Jan à 1:29

Ouch ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wenlockworld.free.fr
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Mar 10 Jan à 0:36

LA PART D'OMBRE

http://lapartdombre.free.fr


Je n'irai pas dire que OBDURATED est une pale copie des IN FLAMES, THE HAUNTED, DARK TRANQUILLITY et toute cette mouvance Scandinave du thrash/death mélodique car sous ses influences bien marquées, ce groupe fait également preuve d'un savoir faire appréciable à libérer des titres fort bien accrocheurs et hautement mélodiques du genre qui se retiennent sans efforts ! Certes, on ne pourra du coup parler de "personnalité" alors ceux qui cherchaient du neuf faîtes de suite demi tour, mais que cela n'en soit une lacune envers ces Amiénois, leurs arrangements nous amenant sans hésitation à repasser en boucle ce premier album rien que pour le plaisir ! Proposant donc à son tour son lot de riffs accrocheurs, souvent mélodiques et même avec un air qui donnerait parfois dans le Ricain, OBDURATED dispose d'un jeu habile et loin d'offrir du simple et bestial rapide le groupe a eu raison de privilégier un mid tempo remplis d'ailleurs d'accroches heavy très appréciables. La section rythmique n'en étant pas moins timide et donnant tantôt des cadences dominantes, c'est peut-être dans le double chant death très efficace que le groupe personnalisera le plus (un peu) sa musique. Ainsi d'un général avec un artwork propre, une production très honnête et malgré des critères pré-établis les amateurs des influences citées là haut trouveront sans hésitation matière avec ce "Living in failure". OBDURATED est vraisemblablement un groupe au dessus de la moyenne et dispose de tout les atouts pour percer les croûtes des labels les plus têtus... Mais pour ce, il faudra apporter ce saveur manquante qu'est "l'épice personnelle". Alors aussi excellent qu'ordinaire, espérons que le successeur de ce "Living in failure" ne pâtisse de ces erreurs pour pleinement saluer l'énergie qu'OBDURATED dispose ! A suivre ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Ven 13 Jan à 23:05

IN EXTREMIS ZINE

Fanzine papier
http://img455.imageshack.us/img455/7955/inextremischro6nr.jpg

Les métalleux picards semblent avoir le vent en poupe ces temps-ci. Et c’est au tour d’ Obdurated (ex-Obdurate) chez qui évolue un des excellents Spiritual Dissection (respect) de tenter une percée avec ce 1er album ma foi fort aguichant. C’est dans les sphères du death suédois que le groupe a, semble-t’il, décidé d’évoluer. Mais un death des débuts de la seconde vague, donc plutôt axé At The Gates / Ablaze My Sorrow / A Canorous Quintet que Dark tranquillity ou In Flames, beaucoup plus thrash donc. Un métal finement élaboré qui donne la part belle aux riffs assassins et aux mélodies discrètes. Pas trop techniques mais absolument irréprochables dans leur mise en place, Obdurated se contentent de jouer un métal rentre-dedans qui ne manque assurément pas de punch. Honnêteté, sobriété, efficacité.


Dernière édition par le Mar 31 Jan à 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Ven 20 Jan à 20:35

METAL IMPACT

http://www.metal-impact.com/index.php?name=Reviews&req=showcontent&id=1286&POSTNUKESID=5bc4d022e4c17ce268bd2ca7669dd45e

Premier méfait du groupe d’Amiens OBDURATED, Living in Failure regorge des influences qui ont sûrement dues bercer les membres du groupe durant leur apprentissage métallique : la scène Death Metal Mélodique de Gotheborg. Cependant OBDURATED prend un malin plaisir à s’approprier et cuisiner à sa sauce ces riffs saignants et cette rythmique cajoleuse qui fait du son Death mélodique un véritable ovni dans l’univers Metal depuis quelques années. Living in Failure est une autoproduction et cela s’entend mais pas forcément dans le mauvais sens du terme. En effet le son du groupe se rapproche véritablement de ce que l’on pourrait décrire comme un Metal « honnête », sans fioritures ni frous-frous, juste du gros son proprement envoyé, fort et lourd comme un direct à la mâchoire. Un son dépouillé certes, mais qui met en avant la section rythmique performante de cette toute jeune formation, indéniable point fort de ce premier album.
Autre caractéristique très appréciable à noter : si les guitares se font lourdes et présentes, les vocaux gutturaux de Cedric Hochédé ne sont jamais noyés sous une couche de son épais. Un autre très bon point pour la voix du groupe dont les interventions ne semble jamais arriver comme un cheveu sur la soupe. Tout au long des 38 minutes de cet album c’est ce sentiment d’avoir affaire à du Metal Brut de décoffrage qui persiste, impression qui ne vous lâche pas depuis le titre d’ouverture le galopant « Drained » jusqu’à la conclusion « Numbers ».
Ce premier effort sonore d’OBDURATED si il pâtit des erreurs inévitables de jeunesse, il ne mérite qu’à être encouragé. Des groupes d’une telle fraîcheur deviennent de plus en plus rares dans notre beau pays, il est d’autant plus nécessaire de les soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 26 Jan à 21:50

PAVILLON 666

http://www.pavillon666.com


Formé sur les cendres encore chaudes de OBDURATE, ObdurateD tel un phénix métallique nous arrive avec un premier album qui est composé de 4 titres issus de leur première démo et donc ré-arrangés pour l'occasion, ainsi que de 4 titres inédits, le tout dans un style que l'on connaît fort bien déjà puisqu'il s'agit de death metal à forte tendance suédoise, et de thrash old school.

Inspirés par At the gates et consorts, ce groupe frappe très fort avec ce premier album autoproduit et qui a fait l'objet d'un excellent travail. On sent parfaitement l'approche pro du groupe, avec des compos soignées, léchées et abouties, bref, un gros travail dans les compos et leurs exécutions. Le rythme est assez rapide, avec une forte prédominance pour les guitares au son thrash, qui sont extrêmement incisives et efficaces, aucun répit et tout y passe : arpèges, riffs tranchés, cavalcades, un grand moment. Le chant quand à lui est plus gueulard que gras et cromagnonesque et se fond totalement dans les compos, peut être un peu trop ou peut être que les guitares prennent au final un peu trop de place. Batterie et basse assurent une rythmique implacable....

Vous l'aurez compris, très peu de failles sur cet album, peut-être un son trop ' brut ' et qui aurait mérité une bonne production, ce qui devrait se faire sur leur second album car au vu de leur potentiel certain, nul doute qu'un label étranger ( il est bien connu que le talent français metallique s'exporte très bien ) les signera très rapidement.
Encore donc un effort sur la prod, sur une plus grande variété des compos qui reste cependant très honorable, on ne voit pas trop ce qu'il faut rajouter, hors mis le fait de vous conseiller vivement cet album qui devrait ravir tous les metalleux, quelques soient leurs styles privilégiés. Prometteurs, très prometteurs... 08/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Jeu 26 Jan à 21:52

Malgré son pseudo, je peux certifier qu'on a rien fait pour influencer cette bonne chronique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Mar 31 Jan à 22:23

DARKMAG

http://www.darkmag.net


Il faut savoir une chose avant de lire cette chronique : je conchie puissamment toute cette mouvance Göteberk, tous les SOILWORK et IN FLAMES gnan gnan qui se veulent issus d’une scène qui n’a de death que le nom, tous ces sirops auditifs pour metalleux efféminés qui risquerait une crevaison de tympan en écoutant du SEVERE TORTURE. Et pourtant, comme quoi tout arrive, il y a un groupe qui est arrivé à me réconcilier avec cette scène là, et ce groupe est français et s’appelle OBDURATED. Et oui. Du death swedish, dans la plus pure tradition comme cela se faisait il y a quelques années de cela, quand la soit disant ouverture et pseudo tolérance aux injections de musique de mickeys dans les compos ne se faisaient pas encore. Puissant, racé et surtout metal. Groupe assez récent puisque créé en 2001, OBDURATED a sorti deux démos, et n’intéressant certainement pas les labels, a du sortir son album en autoproduction. Malheureux de voir ça. Pourtant cet album est une véritable démonstration de savoir faire. Les riffs excellents s’enchaînent, ça joue bien, et le chanteur s’époumone avec des timbres gueulards propres au genre mais en donnant quand même dans le guttural (pas assez à mon goût ceci dit). On n’a jamais l’impression d’avoir à subir une mélodie sirupeuse, ça reste énergique, violent sans être brutal, et les tempos sont souvent soutenus mais l’abondance de riffs et de nombreux breaks cassent à temps ce qui aurait pu être linéaire chez d’autres. Et si les influences avouées sont à chercher du côté de IN FLAMES (les vieux on est d’accord ? encore que…) j’avoue que quelques riffs, de même que la voix les accompagnant, m’ont très fortement rappelé AMON AMARTH ! Mais attention pas la merdasse des derniers albums, plutôt les ambiances de The Avenger… Il est également appréciable d’avoir des passages où les grattes se montrent bien tranchantes et thrashy pour asseoir un peu plus l’ambiance bien metal. Et pour les avoir vu en concert je peux témoigner de l’effet des riffs sur le public, et de l’exécution impeccable par toute la troupe. Gros effort également du côté du lay out et des textes, c’est vraiment à n’y rien comprendre quant au fait que ce soit en autoprod que l’album soit sorti. Il serait temps aux labels de se sortir les doigts du cul et de soutenir des groupes qui en valent vraiment la peine. En tout cas très bonne surprise que ce groupe qui mérite que tout fan de death mélodique se penche attentivement sur leur musique. A soutenir sans modération !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Mar 31 Jan à 22:39

HARD N' HEAVY

http://img399.imageshack.us/img399/8813/chrohnh8pi.jpg

Histoire de démontrer que ses années d’expérience lui ont bien profité, Obdurated a vu les choses en grand pour ce Living in Failure étonnant à plus d’un titre. Si ce n’est l’absence de code barre et autres attributs réservés aux disques du commerce, bien malin qui pourra déceler ici une autoproduction. Artwork magnifique, son convaincant… Obdurated a vraiment bien travaillé. Musicalement, il est évident que le groupe a dû laisser traîner ses oreilles en direction de la Suède ; on sent en effet l’empreinte d’In Flames (période Clayman) sur plusieurs morceaux. Mais sort-il de nos jours un disque de thrash qui ne soit pas influencé d’une manière ou d’une autre par la Scandinavie ? Du reste, les influences sont ici parfaitement digérées et mises au service de morceaux riches et travaillés. Avec son heavy/thrash/death tout à fait dans l’air du temps, Obdurated ne devrait avoir aucun mal à trouver un contrat dans les meilleurs délais, et ça ne serait que justice.


d'ailleurs, c'est nous en couv'...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Lamentor
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Scatman's world
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Mar 31 Jan à 22:45

La classe !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wenlockworld.free.fr
Lamentor
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Scatman's world
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Ven 3 Fév à 21:06

Deke a écrit:
Artwork magnifique

Dois être content Wenlocksinger Mr. Green

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wenlockworld.free.fr
Zoxy
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Boran
Date d'inscription : 08/08/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Ven 10 Fév à 0:30

Merci pour la pub du H'N'H
Jl'achète demain pour la peine (surtout car le sommaire l'air p*tain de bien et la couverture très alléchante :d)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellkin.free.fr/
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Ven 10 Fév à 19:35

HEAVY LAW

http://www.heavylaw.com


Formé en 2001 dans les environs de Amiens, Obdurated entâme en 2006 sa 5e année d'existence. Auteur de 2 démos en 2003 et 2004, le groupe n'a su obtenir de signature chez un label. Il ont alors bataillés et travaillés dur pour sortir en 2005 un premier album autoproduit, Living In Failure. S'enclenche alors une démarche au près des webzines et magazines spécialisés histoire de faire la promotion de l'album, et peut-être dénicher un label par la même occasion. En tout cas, c'est tout ce qu'on leur souhaite après écoute.

Obdurated pratique un thrash / death mélodique influencé par la scène scandinave des années 90, c'est-à-dire In Flames, At The Gates et consort. En plus de cela, le groupe a tenté de colorer ses riffs à la Iron Maiden en passant par Metallica. Des sources d'inspirations assumées, et des comparaisons qui donnent un avant-goût de la musique du combo. Le groupe a tenté à son échelle de concurrencer la vague thrash mélodique suédoise et propose pour ce premier album 8 compositions. 8 chansons composées avec le coeur et les tripes, éprouvées en live et je dois l'avouer, franchement convaincantes.

L'album dénonce, à l'aide d'une musique violente, la société de mouton dans laquelle nous vivons. Nous assistons pendant près de 38 minutes à un coup de gueule envers ceux qui nous gouvernent et tout ce que cela implique. A l'aide de paroles virulentes, le vocaliste Deke fait passer toute son indignation au travers de vocaux death tantôt gutturaux, tantôt plus aigus. L'alternance entre les deux types de chant apporte une dimension supplémentaire et une bonne dynamique au niveau vocal. Il est dommage que l'on ne comprenne pas ce qu'il raconte sans avoir les paroles sous les yeux. Quoiqu'il en soit, la partie vocale assure et aucune baisse de régime n'est à signaler.

Nous allons pouvoir attaquer le coeur de l'album, les compositions. Comme dit plus haut, elles sont au nombre de 8 et possèdent toutes un petit quelque chose d'accrocheur. On peut sentir que le groupe a déjà une bonne habitude de les jouer en live car elles paraissent travaillées à l'extrême. Il n'a aucun temps mort, aucune incohérence. Les breaks sont nombreux, la musique est riche et structurée. Avec une durée moyenne de 5 minutes, les compositions sont toutes à l'honneur des musiciens. Les deux guitaristes Fabrice et Dominik alignent riffs puissants et mélodiques, toujours inspirés et jamais barbants. Les guitares sont d'ailleurs mixées très en avant afin de n'en louper aucune miette. Du très bon boulot.

On passe ensuite à la session rythmique assurée par Mehdi à la batterie et Jérome à la basse. Le seul reproche pourrait toucher la production qui se montre un peu juste par moment car la batterie se voit légèrement sous mixée mais cela n'entache en rien la qualité de l'ensemble. Les rythmiques sont fluides et parfaitement maîtrisées. De même les compositions oscillent entre morceaux rapides et d'autres plus lents pour une bonne diversité au sein de l'album. Sincèrement, tous les titres sont de qualité et il est difficile d'en choisir un plutôt qu'un autre, mais mes deux favoris seraient "Expropriation" et "Insurers". Une musique de qualité par des musiciens talentueux, que demander de plus?

Un premier album empli de qualités musicales, et un ensemble qui semble indiquer un avenir prometteur pour Obdurated. Ce premier disque autoproduit est d'une telle qualité qu'il devrait prochainement intéresser un label, du moins c'est ce que je souhaite au groupe. En final, je vous conseille de vous pencher sur le cas Obdurated car son thrash / deah mélodique vaut franchement le coup. Puis si vous êtes près d'Amiens, bougez vos fesses et allez les soutenir en concerts ! La scène française a besoin de nous tous ! Bonne continuation pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Ven 10 Fév à 19:37

ARS METALLIA

http://www.arsmetallia.net


Formé en 2001 par 5 jeunes gens de la région de Montdidier, Obdurated a déjà deux démos à son actif, plus l’album complet qui fait l’objet de cette chronique. Les gaillards revendiquent comme influences Iron Maiden et Metallica pour le côté heavy et thrash respectivement, et At the Gates et In Flames pour le côté death mélodique, il est clair qu’ils ont du goût, et cet album le traduit : les 8 titres qui le composent sont bien torchés et j’avoue que ce sont surtout les deux dernières influences que je reconnais, du bon death mélodique au son « old school », qui mise tout sur ses riffs. C’est carré et efficace, comme l’illustre par exemple « expropriation », mais il manque tout de même une touche un peu plus personnelle à Obdurated pour émerger d’une scène surpeuplée. Je pense que c’est dans les parties les plus heavy (« Underpaid ») que le groupe est le plus percutant, et que c’est dans cette vois-là qu’il faut creuser. Sinon bravo au groupe pour son cd de présentation multimedia, bel outil très pro et convivial, un point positif dans le démarchage des labels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Deke
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Montdidier "La Terre Sainte du death metal"
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   Lun 13 Fév à 22:47

CRYPT OF DR GORE

http://dr.fore.free.fr


OBDURATED, groupe que l'on entend beaucoup parler en ce moment. Ils semblent pas mal se bouger pour ce qui est d'organisation de concerts sur Amiens, ce qui est plutot un bon point pour notre scène Francaise ! Les voici donc qui sortent leur premier album autoproduit, avec un son plutot bon. N'étant pas très friand de ce style à la base, je n'ai pas trop accroché bien que musicalement on ressent un travail et un investissement de leur part. Ils évoluent dans un registre plutot thrash death assez mélodique, les riffs des instruments à cordes partant parfois dans le heavy ou le très vieux thrash comme les premiers albums de Metallica. Au chant, Cédric qui évolue également dans Spiritual Dissection en tant que bassiste chanteur.. huhu ca lui fait un sacré changement !! Rien àvoir ! Les vocaux étant plutot criard dans l'ensemble Benighted'style avec beaucoup moins d'agressivité et de rapidité. Cet album reste assez varié selon les titres et risqueraient de séduire les amateurs de thrash mélodique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.obdurated.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OBDURATED - Living in failure   

Revenir en haut Aller en bas
 
OBDURATED - Living in failure
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Miguel and the living dead
» Living with War
» Mother Earth : Living With The Animals (1969)
» ptite reprise de widow of the living man
» Mesa Owner Manuel Tube Failure:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wenlockworld :: Wenlock's Army :: Discution metal-
Sauter vers: